Languedoc Roussillon Airsoft
Bienvenue sur

LANGUEDOC ROUSSILLON AIRSOFT


Pour une meilleur visite du forum, nous t'invitons à te connecter ou t'enregistrer en cliquant sur un des liens ci-dessous.


Airsoft
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RED_RECON

avatar


MessageSujet: Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)   Mer 29 Juil 2015 - 20:06

D'entrée de jeu nous avions décidé de mettre la pression sur la DGSE!
On a monté une embuscade dans les premiers mètres de leurs point d'insertion.
L'heure qui a suivi a été calme puisqu'ils ont effectué un immense contournement après leurs 30mn de respawn.
On les retrouvera plu-tard vers la bergerie.
Le soleil étant couché on a fait chauffé les VN!
Second accrochage et ça fight dure!(3 chargeurs d'AK consommés)
Repli vers notre campement, Solso décide de s'installer au "Camp de l'amandier mort".
On pose nos sac et on repart.
Direction un point élevé au sud du camp pour observer les déplacements de l'ennemis.
On apprend par notre taupe, que la DGSE a fait main basse sur la mallette.
Sous VN nous apercevons une faible lueur au Sud-Est du "Camp français".(Nous apprendrons à la fin de l'OP que c'est là que Sheitan et Elias avaient planqué la mallette pour la nuit)
Mission pour nous, nous devons découvrir ou se trouve le bivouac de la DGSE.
Nous patrouillons dans l'ordre: "La tour", "la Bergerie" (ou nous y effectuerons une pause de 30mn pour attendre que Bambi respawn, shooter par l'un des notre pour la seconde fois de la journée. plu-tard dans la nuit il aura droit à une autre demi heure de repos, le veinard!! ) "Le pylone", "le camp français" et le "parking".
C'est à notre arrivé sur le parking que nous tombons nez à nez sur la DGSE.
Il nous faudra 1h pour en venir à bout et encore 3 chargeurs d'AK en moins.
Mais la DGSE réussi tout de même à télécharger les données sur un ordi planqué sur le terrain.
C'est donc sans mallette et sans clé USB que nous repartons vers notre campement.
Après une bonne soupe chaude au 9 légumes et ses croutons et une petite heure de repos, nous sommes prêt pour repartir.
Epervier me donne un de ses chargeurs, je n'ai que 60cps avec l'AK pour finir l'OP.
Notre taupe nous indique que la DGSE doit s’exfiltré au Nord du "Camp russe".
On s'y rend et on les attends.
après quelques accrochages sporadiques, leurs exfiltrations est compromise et ils se replient.
Nous n'avons toujours pas récupérè la mallette et les données.
Mais notre taupe, avant qu'elle ne soit découverte, nous donne de précieuses informations sur le nouveau point d'exfiltration de la DGSE.
On monte un plan machiavélique qui consiste à s'emparer du camion avant que les français n'embarquent dedans.
Je patrouille avec Ben quand mon instinct me dis d'aller contrôlé une vielle ruine.
On est à 50m de celle ci quand on y trouve le commando français.
L’échange de tir me blesse au bras gauche pendant que Ben appel des renforts à la radio.
Epervier et Bambi ne tarde pas à nous rejoindre.
les tirs fusent et nos munitions s'amenuisent.
Bambi est mortellement touché, Ben récupère son Dragunov... chaque billes compte.
je suis soigné mais je n’ai plus qu'un bras valide et plus de mune pour mon AK.
C'est au Back Up que ça se termine.
Russe et français afflux autour du camion.
Epervier entend 2 français qui vont tenté de courir vers le camion avec la mallette. Il éclate de rire à l'idée de se qui les attends.
En effet, on à remplacer le chauffeur par un autre barbus, "Phil le Boucher", qui se fait une joie de shooter tout les français entrant dans le fourgon.
ceux ci ressortent blessés, je les achèves(hors de question qu'ils se fassent médicalisé)
Les échanges de tirs continueront jusqu’à l'extinction complète de la DGSE.
Se fut limite pour les derniers russes vivants. Au final je n'avais plus qu'un chargeur et demi pour mon glock.

De mémoire, je n'ai jamais autant tiré de billes sur une partie Milsim.
Je peux largement classé l'OP Cyclone dans les 10 meilleurs OP Milsim que j'ai pu joué.
On a eu aucun temps mort, et la nuit est passé très vite (trop vite!)
Merci Solso pour ton OP!
I will be Back!
RED.
Revenir en haut Aller en bas
Elias
Puma 66
avatar


MessageSujet: Re: Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)   Jeu 30 Juil 2015 - 7:27



19 heures début de partie, nous quittons le véhicule de transport rapidement car nous somme sur une route départementale et devant une habitation.

Dans la précipitation mon binôme Sheitan accroche son gilet au véhicule et 3 secondes plus tard une explosion retentie.
Une de ses grenades s’est dégoupillé quand il a sauté du véhicule et comme je courrais près de lui j’ai pété avec lui…
30 Minutes d’arrêt et la mission ne fait que commencer.
A la reprise nous décidons, suite à l’embuscade sur le chemin, de prendre la crête par le sud. Après une bonne heure de progression plus ou moins discrète nous apercevons nos ennemis postés en observation qui nous barre la route.
Nous pensons être repérés car le chenil fait un raffut du diable.

Notre ordre de mission tombe :
Une mallette contenant d’importantes informations se trouve dans la zone L/M/21/22.
Après avoir consulté la carte et nos coéquipiers de l’équipe des Flash-Back, Sheitan et moi décidons de battre en retraite avant de coupé plein fer en direction de la zone à fouiller.

La colline est abrupte et seuls les sangliers et les lapins étaient passé par la piste que nous traversons.
21H nous arrivons au sommet de la colline à gravir. Une pause s’impose. Nous buvons, nous mangeons et repartons de plus belle dans une descente d’enfer pour arriver sur une piste carrossable…
Après lecture de la carte nous nous rendons compte que cette traversé qui nous a pris 45 minutes aurait pu prendre 5 minutes si nous avions pris cette piste.

Il nous reste quelques vignes à traverser une colline à escalader pour nous retrouver dans la zone à fouiller

Pendant ce temps les Flash-Back qui ont fait un contournement de fous se font accroché par les russes au-dessus de la bergerie.
En contact constant avec le team Leader des Flash-Back « Stecko » nous somme informé des déplacements de nos ennemis.
La voie est libre pour la fouille de la zone mais la nuit vient de tomber et trouver une mallette dans cette zone équivaut à trouver une aiguille dans une botte de foin.

Sheitan et moi sommes des vieux de la vielle et connaissons bien le terrain. Dans cette zone une y a un Ouri  (un abrit de berger) et bingo la mallette y est.
Sheitan entre dans l’ouri avec précaution, vérifie, cherche le piège et fini par le trouver. Un fil de nylon relié à une claymore qui de demandait qu’à sauter. Fil coupé nous nous emparons de ces informations en nous assurant qu’un deuxième piège ne nous attendait pas.
Bon maintenant il faut apporter cette mallette dans la zone bleue, mais comme nous sommes des vieux de la vielle, nous n’allons pas y aller de front.

Nous voilà en route pour contourner le camp russe. En E23 nous refaisons une pause puis à force de réfléchir on se dit que traverser tout le champ de bataille avec une mallette c’est un peu trop visible. Donc demi-tour droite et nous revenons sur nos pas.

Arrivé sur la route qui mène au parking nous prenons vers l’ouest direction la zone bleue en M13.
Nouvel ordre de mission : Craquez le code de la mallette. 6 chiffres

On cherche une logique s’il y en a une…  la date de l’op 250715…. 260715….rien. A force de tourner les molette un chiffre émet un petit clic, le 0 un autre 0 et clic etc le code 000 000 c’est balaise…
Moment de flip on ouvre un demi-Millimètre de la mallette pour éclairer l’intérieur à la recherche d’une grenade dégoupillé. En Fait rien.
Ou plutôt si une nouvelle mission : Prendre la clef USB dans la mallette et y télécharger des infos qui se trouve dans un PC dans la zone K16.

Il est 1H du matin nous contactons Strecko pour planifier une diversion à proximité de la zone à 3H00. Il est temps de dormir une petite heure.
2 Heure du matin nous repartons pour la mission en prenant soin de cacher la mallette.

Moment d’anthologie.


2H30 Sheitan et moi somme à proximité de l’objectif mais avec 30 Minute d’avance nous nous posons sur la route en L17.
Moi allongé contre le talus les jambes sur la route et Sheitan lui carrément sur le bord de la route, nos sacs à dos à proximité. Après 5 minutes de poses 2 voix résonnent tout près de nous et ça se rapproche. L’adrénaline monte, mon cœur bat fort, ils sont à 6 mètre de nous, trop tard pour que je prenne mon back up. Ils sont à 5 mètres de nous, Sheitan à son Back up à la main. A 3 mètres ils stoppent net… Sheitan les abats.
Ils ne nous avaient pas vus mais ils ont bloqué sur un sac à dos qui faisait tache.

3 Heure les premiers tirs se font entendre, c’est le signal pour notre infiltration.
Pendant que le Flash-Back titille les tangos (nom de code que nous avions donné à nos enemies) nous nous infiltrons en toute discrétion sur le parking.
Pendant que Sheitan entre dans le casot à la recherche de l’ordinateur je le couvre couché sous le camion garé à proximité.
Dans l’obscurité totale Sheitan ne trouve pas le PC recherché. Il cherche à la lueur de son téléphone mais en guise d’ordinateur il aperçoit une claymore. Qui dit claymore dit fil, à tâtons il suit le fil qui est à 5Milimetre de son genoux…OUF il s’en sort une fois de plus.
Il met la main sur l’ordinateur mais il ne démarre pas. Il l’emporte avec lui, on s’exfiltre avant d’appeler Cyclone.2 minute de discussion, le PC s’allume, on télécharge le dossier choisi mais ce n’est pas terminer… Il faut rapporter le PC sur le parking.
Allo Strecko, nous avons besoins d’une autre diversion… et c’est reparti. On s’infiltre, on s’exfiltre et nous allons nous poser en attendant nos coéquipiers qui n’arriveront jamais.

4H du matin nous prenons la décision de dormir 2H.

6H le soleil se lève, c’est magnifique. Nous reprenons la mallette direction la zone d’exfiltration en A/B22
Exfiltration prévu 8H35
Nos coéquipiers que nous n’avons pas revues depuis la veille nous rejoignent dans un casot qui doit se situé en B25…
8H35 l’heure de l’évacuation, nous arrivons sur zone mais ça grouille d’ennemi. Un message alarmant de Cyclone nous parvient « Point d’extraction compromis. Barrez-vous. »
Nous battons tous en retraite.

9H15 En attendant les nouvelles instructions nous décidons de nous poser dans une ruine en pierre qui se situerait en P22.

10H les coordonnées tombent : M19/20 Bingo nous sommes à coté mais nous nous rendons compte que nous ne sommes pas seul, le coin grouille de tango…

10H05 le camion fait son apparition, il faut y aller. Ça tire de partout le blessés hurlent nous les soignons… les morts reste sur place il faut évacuer la mallette coute que coute.
Le camion repasse mais nous n’avons pas de visibilité quand il s’arrête.
Nous courrons, nous sommes de moins en moins nombreux… La mallette réussi à monter dans le camion mais ce dernier ne démarrera jamais…

Je prends une bille dans la gorge je ne verrai pas la fin de la mission…


En résume cette OP est une des meilleures à laquelle j’ai participé.
Cohérence dans le scénario, adrénaline, fayrplay, role play. Un régal.

J’ai tiré 30 billes mais vraiment je me suis régalé.
Quand tu veux Solso on remet ça.

Pour vous rendre compte de notre périple:


Dernière édition par Elias le Ven 31 Juil 2015 - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pumas-66.skyrock.com
solso

avatar


MessageSujet: Re: Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)   Jeu 30 Juil 2015 - 9:52

rahh!! trop bien les retex merci!
Revenir en haut Aller en bas
strecko

avatar


MessageSujet: Feedback [25-26/07/2015 OP Cyclone]   Ven 31 Juil 2015 - 0:50

[RETEX]

19:00 – Arrivé au point d’infiltration, nous progressons en groupe quand une grenade explose… Le binôme « PUMA » vient de se faire sauter.
19:10 – première accroche, apparemment on nous a pas menti, l’ennemi est partout, même au point d’infiltration. Résultat, Cricri et FatBoy ont subi deux tirs fatals… 30 minutes d’attente avant de reprendre la route.
19:40 – La FLASHBACK se remet en route, Strecko le SquadLeader décide d’approcher la zone hostile à couvert par l’Ouest. "Commence alors une longue marche de contournement"

20:40 – Un sanglier remonte notre colonne de près et remet nos sens en éveil !

21:00 – Nous approchons de la zone OSCAR-8 en traversant un chemin, FatBoy fermant la marche prends un tir de sniper dans le dos, ce sera donc 30 minutes de repos supplémentaire pour lui.
21:30 – La FLASHBACK est de nouveau au complet en OSCAR-7 et se sent suivis, épié…
21:40 – Tout le monde s’arrête pour boire un coup, et contrôler le périmètre.

21:45 – Reprise de la progression à vitesse accéléré, Strecko veux que l’on prenne la BERGERIE en INDIA-13 avant la nuit mais celle-ci tombe vite…
22:05 – La nuit et tombé et seule la demi-lune nous éclaire, BlackMinet, Cricri, Blixow et Fatboy sont à 25/30 mètres de la bergerie. Cricri et BlackMinet tentent une approche directe mais se font éliminer. En même temps, sur les hauteurs, Reybas et Strecko engagent des tangos sur les hauteurs
"Tout est bien calculé, nous avons attiré l'attention de l'ennemi pour laisser champ libre au binome Puma, afin qu'ils puissent trouver AlLPHA( nom de code: Valise) sans etre dérangé"…
22:20 – Tout redevient calme, Blixow et FatBoy sont caché contre un buisson à 20 mètre de la BERGERIE, ça bouge, ça parle mais on ne voit personne jusqu’à ce qu’une lampe vienne nous éblouir… Blixow n’a pas le temps de se cacher et FatBoy s’incruste dans le buisson.
22:25 – BlackMinet rejoins FatBoy et ils replient 10 mètre plus haut. Ils se font engagé et BlackMinet est touché au bras, FatBoy en élimine deux, mais reçois un tir fatal à la tête. Nous apprenons par radio que l’escouade PUMA a récupéré ALPHA.

23:00 – Les TANGOS on replié et la FLASHBACK s’est regroupé
23:40 – Tout le monde choisi un buisson où il pourra se reposer une heure durant 50 mètre en contrebas de la BERGERIE en HOTEL-13. Pendant ce temps, l’escouade PUMA doit craquer le code de la mallette.
01:00 – On relance la progression pour aller s’installer en FOXTROT-12, en attente de nouveaux ordres.
"Pendant ce temps, le binome PUMA, essaye de craquer le code de la valise afin de récupérer une clé USB"
"La mission est simple..récupérer les données sur le PC à l'aide de la clé USB"
01:30 – Un assaut coordonné du parking se prépare pour 03:00 pour laisser champs libre au binôme PUMA.
"Pendant que les membres de la team se repose, Strecko prépare la mission avec le binôme PUMA"
02:50 – Réveil des troupes, petit briefing, et mise en place de deux colonne progressant vers le parking.
03:10 – Séparation des deux colonnes en INDIA-15, Strecko, Blixow et Reybas prennent à travers champs vers JULIETT-16 tandis que Cricri, BlackMinet et Fatboy suivent le chemin en bord de champ qui les mène en bordure EST de JULIETT-17.
03:30 – Le groupe de Strecko se fait accroché tandis que le groupe de Cricri progresse vers eux en toute discrétion. Très rapidement, ça engage de partout, en face sur les côté, même au-dessus… En 5 minutes BlackMinet et Fatboy sont à terre. Cricri résiste et alterne les engagements depuis le chemin et le champ… Pendant ce temps, un message radio du groupe PUMA nous fait dire qu’ils ont récupéré les données.
04:15 – Ne reste plus que Strecko, qui se cache dans les hautes herbes du champ, raille un peu les TANGOS, complétement à sec, il fini au PA...pas de chance, il fini par se faire sortir.
04:30 – Tout le monde est à terre, nous allons donc monter notre camp à proximité de FOXTROT-17.
05:00 – Le camp est monté et tout monde s’élance dans un court repose jusqu’à 06:15.

06:15 – Tout le monde debout, équipé et paré.
06:35 – La colonne se dirige vers le point d’extraction en ALPHA/BRAVO-22, par chance, il est tout près du campement. L’extraction est prévue pour 08:35.
07:20 – Nous sommes sur un point haut et avons le point d’extraction en visuel, ainsi que 5 TANGOS en train de prendre position sur ce même point.
08:15 – Après une tentative de prise du point d’extraction en tenaille, nous nous regroupons afin d’appuyer tous ensemble, rejoins par l’escouade PUMA.
08:37 – Malgré notre tentative, un message de Cyclone nous parvient disant que le point d’extraction est compromis, il faut donc replier.

08:45 – L’escouade PUMA nous conduit dans une ruine aux alentours de PAPA-22 en attendant les nouvelles instructions.
09:15 – Nous sommes sur site et nous nous préparons pour l’extraction.
10:00 – Arrivée des coordonnées d’extraction, celle-ci se fera en MIKE19/20, cela tombe bien, c’est environs 120 mètre au Nord de notre position. Un camion blanc doit arriver sur zone entre 10:30 et 11:00, le chauffeur craquera un fumigène vert pour nous donner le signal, l’extraction ne pourra se faire qu’une fois le fumigène allumé.
10:10 – Arrivée des premier TANGO sur zone d’extraction, nous ne sommes pas encore repérés.
10:40 –Arrivée du camion. Nous tentons une progression via un petit chemin vers l’objectif, mais très rapidement nous sommes repérés et nous essuyons les premiers tirs. Très rapidement, nous décalons à droite et arrivons à déborder sur l’ennemi.
Ce sont les derniers chargeurs, le dernier assaut. Nous arrivons à prendre le dessus et à nous approcher du camion, mais le soulagement est de courte durée, Fatboy s’approche du camion et se fait éliminer et Cricri est blessé. Reybas tente de débordé sur le côté droit du camion mais sa progression est stoppée par un tir mortel. Strecko arrive à s’inséré dans le véhicule avec la ALPHA, mais le chauffeur abat celui-ci. En effet, le chauffeur n’était pas celui qu’il devait être, on s’est fait doubler.
Très rapidement nos derniers effectifs tombent et la mission nous échappe de peu.


Pour conclure, une OP très bien ficelé du début jusqu'à la fin. Côté FLASHBACK c’était une première pour plusieurs membres et cela est venu confirmer notre gout pour ce type de partie.
Une tension maintenue à chaque instant, des objectifs intéressant mais jamais insurmontable.
Un réel plaisir pour nous d’avoir participer à cet évènement, un grand merci à Solso pour l'organisation ainsi qu'aux joueurs présent à l'OP!
Une OP comme on les aime! Bravo

Date de l'OP Cyclone 2?

A bientot!

FLASHBACK
Revenir en haut Aller en bas
solso

avatar


MessageSujet: Re: Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)   Ven 31 Juil 2015 - 1:03

merci strecko! super retex  
la prochaine  entre octobre et novembre  "Opération ROUBACHKIN"
Revenir en haut Aller en bas
Elias
Puma 66
avatar


MessageSujet: Re: Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)   Ven 31 Juil 2015 - 1:44

Avec les retex on y est encore...
Revenir en haut Aller en bas
http://pumas-66.skyrock.com
epervier




MessageSujet: Re: Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)   Ven 31 Juil 2015 - 6:44

Vraiment formidable de vous relire tous ...
Mais ce fut une tres belle op une des meilleurs que j ai du faire encors merci Solso.
Attend la prochaine aves hatte.
Revenir en haut Aller en bas
T-WING

avatar


MessageSujet: Re: Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)   Sam 1 Aoû 2015 - 1:28

Mon feedback va recouper certains faits mais pléthore de point de vues ne nuit pas sur un tel événement :
Cette OP me laisse un souvenir sans cesse grandissant.
Je pense qu'elle est la meilleure que j'ai faite en 5 ans d'airsoft !  

Pour rappel, avec un début de partie à 17h30 et une fin à 11h00 : c'est 17 h et 30 min de jeu avec un break d'1h ou j'ai été bercé par les anecdotes airsoftiennes de Red et Solso. (+ quelques ronflements viriles    )

Le scénario concocté par Solso (et Youch je crois) a été hyper-efficace dans la conception, le timing, la libre interprétation ainsi que l'autonomie des phase de jeu. Cela a donné une fluidité dans la partie et une bonne succession des phases de déplacements, d'observation et de fight. Une merveille d'organisation faite par Solso, seul, avec un tel portable qui lui a même permis de jouer à nos côtés. Du beau boulot.

Concernant la partie, voici mes meilleurs moments :
1) L'interception des unités DGSE à 300 m de leur point d’insertion afin de les faire monter direct en température .
Le secteur choisi par Red et Epervier était un piège inévitable. Grillage sur un côté du chemin et murette et talus avec pleins de broussailles de l'autre.
Je me poste dans l'axe du chemin montant avec pour consigne de stopper la tête de patrouille et de pousser celle-ci dans l'unique direction restante cad le talus (et les bras de Commando Cédric, Red et Epervier)
Bilan : Des "morts" pour 30 min dans la DGSE et nous on en profite pour s'extraire et disparaître. Le ton est donné : la DGSE sait maintenant qu'ils vont devoir faire des bornes pour éviter les chemins !

2) L'attaque de la bergerie
La nuit est tombée. Les visions nocturnes fouillent le terrain. La bataille s'engage. Là, j'ai moins brillé. Après une bonne heure de fight, je n'ai plus de signe radio de Red et Epervier, sont-ils dead ? Possible. J'appelle Solso qui tient la bergerie avec les Wolgangs, nous on remontait par la gauche pour flanquer l'attaque. Il me dit que tout est clean les assaillants sont détruits ou en fuite ok, on sort avec CCed. On retrouve Epervier debout et seul dans la nuit. On va à sa hauteur. Debout et fier ! PAF. Surprise. Le terrain est farcis de DGSE qui se sont enterrés. On c'est fait cueillir comme des m...

3) La diversion montée sur le champ du parking pour pouvoir se saisir des clés de décryptage.
Le ton est encore monté par rapport à la bergerie. Tout y passe, VN, laser, torches dans tous les sens ! Et ça tire et ça rampe ! On sort les back-up et même Bambi attaque à la hache (plastique bien sûr) mais quand même. Les lignes sont mélangées. Mais au final, la DGSE cèdent le terrain et les munitions ont en pris un coup.
Mention spéciale, de façon héroïque et au péril de mes genoux et coudes j'ai rampé pour soigner Solso qui beuglait comme à son habitude. SILVER STAR directe !!!!!!!
Côté partie, on a pas la valise, on a plus les codes : c'est mal barré !

4) Stopper l'exfiltration de la DGSE
Embuscade au petit matin et refoulement de leur assaut général. Bon, il est vrai que la désinformation à joué pour nous. Solso leur avait dit que nous étions 2x plus nombreux qu'eux (ce qui n'était pas vrai puisque nous étions le même nombre) et qu'ils étaient complètement encerclés . FUYEZ, PAUVRES FOUS !

5) Le final : 2e exfiltration.
C'était trop génial pour être raconté ! Sachez quand même que nous avons repris la valise, que la DGSE s'est faite exterminée jusqu'au dernier, qu'il restait 3 slovaques debout et plus une bille dans les chargeurs !

En conclusion : Je pense que cette affaire n'est pas terminée ... to be continued !

PS: Une grande satisfaction sur la qualité des joueurs engagés. Respectueux des règles et du jeu : c'est un BONHEUR !
Revenir en haut Aller en bas
eljaguar66
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)   Sam 1 Aoû 2015 - 8:20

Bien agréable à vous lire
Revenir en haut Aller en bas
http://eljaguar66.free.fr/Airsoft/airsoft.html
yoharusame
Team Blackout
avatar


MessageSujet: Re: Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)   Sam 1 Aoû 2015 - 22:04

Vivement la prochaine !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jonathanmaret.com
solso

avatar


MessageSujet: Re: Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)   Dim 2 Aoû 2015 - 12:15

merci pour vos retex!
c'est un régal, ça motive pour la suite.

pour info:

du Wolfgang il y avait Ben, Youch et moi.
il y avait aussi Bambi des Tuches et Phil "Le boucher" de l'UCCA.

prochain coup je prévoirai de plus gros délai entre chaque RDV des différent camp.

cette OP est une idée qui a fleuri dans la voiture de Youch sur le retour de le mission salamandre.

encore merci à Jaguar pour le prêt du terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Feedback [25-26/07/2015] OP Cyclone Cases de pene (66)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Languedoc Roussillon Airsoft :: O.P - PARTIES ET FEEDBACK :: FEEDBACK :: O.P-
Sauter vers: