Languedoc Roussillon Airsoft
Bienvenue sur

LANGUEDOC ROUSSILLON AIRSOFT


Pour une meilleur visite du forum, nous t'invitons à te connecter ou t'enregistrer en cliquant sur un des liens ci-dessous.


Airsoft
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Feedback [5-6 septembre 2015] "Opération Ananké" Case de Pène (66)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eljaguar66
Modérateur
avatar


MessageSujet: Feedback [5-6 septembre 2015] "Opération Ananké" Case de Pène (66)   Lun 14 Sep 2015 - 18:41

Organisé par l’association M2A.

Je m’excuse auprès des joueurs qui aurait voulu y participé, mais il aurait fallu me contacter des le début qu’elle a était posté.
Malgré cela des joueurs du forum étaient présents.

Une Bonne OP.

En tant que chauffeur de 4x4 pour les évacuations sanitaires, pas mal ont pu faire un tour, et je pense qu’il y a pas eu de déçu coté passager mort ou vivant !!!!
Même si le transport était plus agréable vivant que mort entassé !!!!


Je vous mets le lien de mes photos :
http://eljaguar66a.free.fr/Airsoft/2015-09-05-cases-de-pene-eljaguar/2015-09-05-cases-de-pene-eljaguar.html

Le lien du Forum M2A avec tous les Feedbacks.
http://www.montpellier2airsoft.fr/forum/viewtopic.php?id=709&p=1
Revenir en haut Aller en bas
http://eljaguar66.free.fr/Airsoft/airsoft.html
eljaguar66
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Feedback [5-6 septembre 2015] "Opération Ananké" Case de Pène (66)   Lun 14 Sep 2015 - 18:46

Retex de Figolu Nouky de groupe Golf 4




Figolu a écrit:

Opération Ananké :
Nouveau défi pour les Nouky, deux membres on accepté de relever ce défi, voici leur histoire :  ( par Figolu )


Après accord, le point de ralliement sera 16H chez moi, deux heures de route nous attendent, nous ne sommes pas pressé, le terrain est familier, il s'agit du même que L'Op Fer Rouge où les Nouky étaient déjà présents l'an passé.
Après avoir rangé au mieux le matos nécessaires à cette Op nous décollons de la maison a 17h environ, la route est bonne, la clio tient la route !
19h, les ventres commencent à crier famine, nous décidons de nous arrêter dans un restaurant pour refaire le plein d'énergie, ça sera hamburger et fondant au chocolat pour nous deux !

Après avoir bien mangé, nous repartons en direction du terrain de jeux.      
Lors de notre arrivé, quelques personnes pour nous accueillir, on reconnaît déjà quelques copains amoureux du milsim déjà présents sur différentes Op, auxquelles  les Nouky on pu participer.
Le camp est a notre disposition, nous décidons de nous installer a cotés du troisième homme qui complétera notre petite escouade: Yoro de l'ENTA , avec une belle tenue MTP et qui aime le thé de surcroît, tout pour faire plaisir à un Nouky.
Nous installons notre campement de fortunes, il est 22h, nous décidons de nous coucher pour être le plus opérationnel possible le lendemain matin.




Après une nuit agitée à cause du vent qui soufflait énormément et du bruit des bâches qui compose le Fob, nous nous levons à 6h30 environ, et avalons un petit déjeuner.
On enfile notre matos, fixons nos lunettes de sécurité sur le nez. Les nouky sont prêt à 7H pétante et veulent en découdre avec les FARL!



7h30 petit passage au chrony.
Arrive l'heure du briefing de TOX, Renan et de celui qui sera notre Chef commandant pour le reste de l'OP: Papa Charlie
Nous serons le groupe GOLF4
Pour cette Op, nous aurons comme camarades :
Golf 1 : Team FSA et Groupe Garonne  https://www.facebook.com/AssociationFSA?fref=ts  ET  https://www.facebook.com/GroupeGaronne?fref=ts
Golf 2 : Navy seals  https://www.facebook.com/bravosealteam?fref=ts
Golf 3 : 22nd Meu   https://www.facebook.com/22ndMeugroup?fref=ts
Golf 4 : Xixis Yoro et moi même


A 10h, la première missions qui nous est confié et d'aller voir qui sont ces hommes sur la crête en face du FOB , on oublie pas que notre Fob est en pleine zone ennemie et que les FARL peuvent arriver de partout..




Nous partons donc établir un premier contact avec ces hommes , arrivés sur place ils ne sont plus là, bizarre, on continue notre progression lorsque l'on voit un homme, armée d'une ak47.. Après une tentative de communication, nous essuyons des tirs, nous informons immédiatement le PC que nous nous faisons engager, dans le même temps notre médic tombe au sol, il vient de recevoir un impact à la tête, achevé sur le coup, le PC décide de nous envoyer une unité de soin mobile, que nous appellerons Medevac, et le soutien de la Navy seals, malgré la rapidité du soutien je reçois une touche sur une de mes plaques balistiques, je suis sonné, Xixis tiendra à lui seul les trois protagonistes en attente de soin et de renfort.
Les renforts sont là, de part leur nombre et leur puissance de feu ils n'ont pas de mal à sécuriser la situation et à chasser les attaquants, en s'offrant même le luxe de faire deux prisonniers.



Le Medevac fait bien sont boulot, notre médecin Yoro a pu être rapatrié au FOB, pour recevoir les soins nécessaires à ça remise sur pied après un retour au Fob et une attente de 30 min environ pour soigner notre médecin, nous pouvons être à nouveau opérationnel pour la suite des opérations.
Les prisonniers Farl :


Notre commandant nous donne une pause pour manger, porc à l'ananas et lasagnes sont les bienvenues ^^.
A 13h, nous sommes mobilisés pour un premier tour de garde du Fob, rien de particulier se produira pendant notre garde.


( J'aime prendre un peu de hauteur ^^ )

A 14h30 nous avons une mission de renseignement et d'observation à faire, nous sommes envoyés sur le point le plus haut du terrain, de la nous nous installons sous une bâche installé par les Navy seals quelques temps auparavant, nous sommes impeccablement camouflés et nous avons la meilleures vue que le terrain puissent nous offrir, de la nous pourrons guidée Golf 3 sur leur missions de récupération d'un pilote d'hélicoptère qui s'est crasher en portant un colis inconnu pour nous à l'heure actuelle.



Nous observons donc le terrain pour prévenir de tout mouvement sur l'avancée des marines.
Nous entendons énormément de bruit et de tir dans la foret ou doit ce trouvé le pilote. La forêt étant dense nous ne voyons pas ce qu'il ce passe, vers 16h30 l'ordre nous est donné de redescendre et d'aller chercher un prisonniers fait par Golf 3 lors d'un accrochage qu'ils ont subie avant d'arriver sur le site où était censé se trouver le pilote. Arrivé sur les lieux en 4*4, nous récupérons le prisonnier et une valise vide, Retour au FOB  a pied avec le prisonnier.



Notre commandant nous ordonne de rejoindre Golf 3 pour les épauler dans la rechercher du pilote.
Nous nous mettons en marche, au bout de quelques kilomètre, et en nous enfoncé de plus en plus dans la foret, nous entendons des échanges de tir, et des explosions, le pas s'active machinalement, le visuel avec la 22nd et fait.Après un rapide debriefing de la situation par leur chef, il s'avère que le pilote se trouvait dans une cabane de fortune et entouré de FARL qui l'avaient repéré avant nous.
Résultat après les échanges de feu entre Golf3 et les Farl , 3 morts ennemis et le pilote mortellement touché par une grenade, son corps a subi aussi des balles perdues.
Après fouille du pilote par G3, une fiole avec un liquide vert est retrouvée , elle correspond à l'emplacement présent dans la valise retrouvée plus tôt avec le FARL fait prisonnier, malheureusement seul le pilote savait à quoi pouvait bien servir cette fiole. Nous n'en serons jamais plus ..
Notre medecin Yoro donne un coup de main pour tenter de stabiliser les blessés de golf 3.Pendant ce temps Xixis et moi même partons en binômé sécuriser la zone afin de nous assurer qu'aucun Farl n'est caché prés de nous.
Le QG nous demande d'escorté le medevac, venue pour récupérer le corps du pilote, et les blessés de Golf 3.
Le pilote :

Les morts et blessés Marines :



Il est 18h00, nous prenons un peu de repos bien mérité, jusqu'au moment où du bruit se fait entendre à l'entrée du Fob.
3 Péruviens, l'un muni d'un parachute et l'autre de chaussures sales, essayent de parler avec nous, la discussion en espagnol se fait longue et peu compréhensible des deux cotés, après plusieurs minutes à tenter de se comprendre, les péruviens veulent échanger le parachute ( nous pensons que c'est celui du pilote ) contre du matériel médical.



Nous appelons le médecin, nous sommes avec golf 3 encore pour les négociations et la sécurisation de la transaction.
A l'arrivée du médecin, tout dérape, un des trois protagonistes sort un couteau et égorge notre médecin sous nos yeux, les 3 péruviens étaient donc des FARL, qui nous ont tendu un piège. Les 3 Farl sont donc immédiatement maîtrisés et l'équipe médicale arrive en courant pour tenter de sauver notre médecin géneral, après beaucoup d'intervention, d'un massage cardiaque de plusieurs minutes et de plusieurs doses d’adrénaline, le médecin est enfin dans un état stable.





J'ai pour mission de courir chercher le brancard et de revenir pour aider à porter le médecin ; Courir je sais faire !



Le médecin reçoit les soins nécessaires et sera de nouveau sur pieds d'ici quelques heures de convalescence.



Le Farl qui a donné le coup de couteau est fait prisonnier et les deux autres sont relâchés, ils ont nié avoir quelque chose à faire avec l'agresseur, fautes de preuves on ne peu pas les garder.
Il est 20H, le second du commandant, nous conseille vivement de manger et nous reposer le plus possible, la nuit risque d'être très courte ..
Ce soir ce sera cassoulet et tartiflette pour nous redonner de l'énergie !
22h00, après une petite sieste nous sommes de garde pendant 2 heures environ, nous pourrons admirer le travail accompli par nos amis MEuuurines, avec l'installation de gros engins de guerre qui feraient rougir CED, et du bunker en sac de sable montés par leurs soins.


                   ( crédit photo : Groupe Garonne )

Minuit sonne, le commandement greffe notre petit groupe à Golf3, notre mission : apporter notre soutien dans la mission de reconnaissance qui leur a été confié, des renseignements parvenus au Qg affirment que des personnes non identifiées clairement comme Farl ou simple péruviens rodent du coté de la bergerie situé à moins d'un kilomètre du FOB. Il faut impérativement s'assurer qu'il n'y a aucune menace et si oui, neutraliser la menace dans les plus brefs délais.
Arrivé au niveau de la bergerie, Golf 3 ouvrant la marche et nous Golf 4 la fermant, nous pouvons entendre un premier tir. L'ouvreur de leur groupe se fait prendre a partie, mais pas touché.
A ce moment précis, g3 contourne le bâtiment et nous restons sur l'entrée principale pour bloquer le ou les tireurs. Du grand spectacle américain s'offre à nous et nous pouvons participer, flash à tout va, en discothèque on fait pas mieux, des grenades comme s’il en pleuvait, et du feu nourri sont de la partie.
Après une mise en pratique des techniques apprises pour le cqb, nous entrons en force avec Xixis, Yoro nous suit de prés, lampe en position flash, 1911 à la main et une belle entrée dynamique sous les explosions de nos amis, on s’y croirait, Du beau spectacle.
Au final 3 individus dans la bergerie rapidement et énergiquement mis hors d'état de nuire avec un mort et deux blessés, faute de place le QG nous ordonne de laisser les corps là où ils sont, et de terminer au couteau les deux blessés, et nous demande de remonter leurs traces pour voir s’il n'ont pas d’amis planqués quelque part.
Nous arrivons jusqu’à une ancienne mine souterraine, après inspection de celle-ci, nous recevons un appel de notre commandant nous demandant de revenir de toute urgence au FOB pour venir épauler Golf1 et Golf2 car la FOB est en train d'être attaqué.
Nous revenons vers 23h30 environ, et nous voilà tous réunis pour nettoyer le FOB de l'attaque, quelques blessés vite remis sur pieds sont à déplorés.
A 2h00 du matin nous prenons notre tour de garde avec la Navy seals ( Golf 2 ). Vers les 4h00 du matin et sans aucun accros nous sommes relevés par Golf1 (Groupe Garonne et FSA ).
Pendant leur tour de garde, la FOB a subi plusieurs attaques vite maîtrisées, heureusement pour notre repos ^^ mais malgré cela le sommeil se fait dur à venir.
De 4h a 7h, nous avons pu profiter d'un sommeil réparateur, dés les premières lueurs du soleil nous sommes sur pieds, prenons notre petit déjeuner et nous attendons les ordres.




Le calme se fait de courte durée à 8h30, le FOB est attaqué par un tireur isolé, il nous échappera cette fois-ci.
9h30 rebelote, un tireur isolé cette fois  sort d'un fourré face a moi, je dégaine mon 416, à côté de moi un autre compagnon était prêt à dégainer, le tireur n'aura aucune chance et reçevra une salve de billes de la part de nous deux.
Sur les coups de 10h une mission nous est confiée, aller voir que tout se passe bien pour notre médecin partie en missions d'aide a la population a l'autre bout de la zone, le contact radio ayant était coupé, il nous est demandé d'aller voir ce qu'il ce passe en étant le plus discret possible.
Après de longues minutes de marche, nous sommes stoppé par un appel radio de la base qui nous demande de stopper toute notre progression et de nous mettre à couvert en attente de nouvelles infos.



Nous attendrons environ 30 minutes cachés dans un buisson sur une pierrière.



Le QG nous demande de repartir à la recherche d'informations.
Arrivés sur les lieux nous pouvons entendre de violents cris et un coup de feu, nous essayons d'aller voir le plus vite possible sans nous faire voir, malheureusement notre médecin reçoit des tirs dans sa direction, il riposte, je décide de contourner le bâtiment et Xixis décide de prendre un peu de hauteur pour essayer de nous appuyer.
Dans l'action Yoro prend une balle dans son osprey, et j'en prends une dans la jambe, j'essaye d'appeler notre chef Xixis sans succès et je vois notre agresseur tomber devant mes yeux.
Après avoir repris ses esprits, Yoro parvient à me tirer jusqu’à lui pour me soigner une vilaine blessure à la jambe. Nous appelons le QG, ou plutôt nous tentons d'appeler le QG, nous sommes trop loin, la communication ne passe pas. Toutes les tentatives de communication échoue, perdue au fin fond de la zone, avec un blessé léger et un homme perdue.. ça ne sent pas bon pour nous.
Par chance GOLF 2 arrivera a capter nos tentatives de communication et fera la liaison entre le QG et moi, ce dernier décidera de nous envoyer le medevac de toutes urgences, il faudra environ 20 minutes pour que celui-ci vienne nous chercher.
Entre temps toujours aucune nouvelles de Xixis, je le connais bien il n'est pas du genre à nous abandonner, il a du se passé quelque chose.. Yoro et moi même entrons dans le bâtiment où nous entendions les cris, une scène d'horreur nous attend..
Le médecin général a un couteau planté dans la cuisse et son garde du corps gis à même le sol avec un trou à la place du front..
Yoro fera du bon boulot en stabilisant pendant plus de 20 minutes le médecin de la base.
Le bruit du moteur du medevac se fait entendre, soulagement !





L'équipe médicale prend le relais, après découpe du pantalon, massage cardiaque, injection de différents produits et arrêt de l'hémorragie, il aurait fallu 20 min de plus pour mettre hors de danger notre médecin général.




Je décide de partir  à la recherche de mon chef Xixis, je le retrouve mort à côté d'un arbuste 50 mètres plus haut que la maison, je savais bien qu'il nous aurait pas abandonné.
Je crie tout ce que je peu pour que l'équipe médicale vienne m'aider et nous rapatrions son corps jusqu'au véhicule médical à  l'aide d'un brancard. Il est mort d'un impact au niveau des yeux.




Et je comprends que c'est lui qui a abattu le tireur tombé devant mes yeux.
Le véhicule médical étant plein, Yoro, un membre de l'équipe médicale et moi même rentrons au FOB à pieds, une longue marche nous attend à penser à nos morts.



Il est midi, un nouveau chef nous est confié: Xixis² ^^
Nous mangeons tant que nous avons le temps.
Il est 12h30 environ, toutes les troupes sont revenues au FOB, le commandant Papa Charlie ordonne à toutes les escouades de se préparer, de faire le plein de minutions, de grenades, et de nous équiper car on va tous partir pour un assaut final.



En effet,  les dernier FARL ont été repéré, et nous avons pour mission de réduire la menace à néant afin de laisser le Pérou "propre" .



Le commandant nous demande de partir en premier afin de reconnaître les lieux, nous partons vers la zone en toute discrétion. Une fois sur place, nous entendons effectivement parler, après contact avec le QG  l'assaut est donné. Nous attendons que tout le monde arrive avant d'engagé le combat.
Le véhicule médical arrive dans notre dos, cela aura pour effet d'alerter les FARL qui commencent à nous prendre à parti, nous et le groupe médical, nous ripostons tant bien que mal, les autres équipes ne sont pas encore arrivées.
Nous gagnons tout de même du terrain, au bout d'un moment, je ressens un impact dans le dos, je suis complètement sonné, Yoro vient s'assurer que tout va bien, heureusement je suis seulement touché à la plaque balistique, je m'en sors avec une grosse frayeur mais je peux repartir au combat après une bonne dose d'adrénaline!
Au bout de quelques minutes interminables, Golf 2 et 3 arrivent en face de nous et terminent le ménage, nous les épaulons.
Les Farl présents sont tous mis hors d'état de nuire.
Nous retournons vers l'équipe médicale et nous pouvons voir que deux de leurs membres sont touchés, un grièvement, l'autre est hors de danger.



Golf 1 arrive, sur leur itinéraire, les Farl n'étaient pas présents, nous nous greffons à leur équipe pour terminer le boulot et aller jusqu'au bout de la zone.
Nous ne rencontrerons plus de contact.


La menace Farl est définitivement réduite à néant !
Missions accomplies
L'Opération Annaké a été accomplie avec grand succès du côté anglo/franco/américain ^^

Il est 13h30, le commandant est très content de ses gars et le fait savoir : après un debriefing, il nous offrira un bon apéro avec tout ce qu'il faut pour se restaurer !
Voila 15H arrive, fin de l'OP, rangement du Fob, rangement de nos affaires, retour à la réalité, nous partons en voiture arrivons à la maison a 17h20.
Revenir en haut Aller en bas
http://eljaguar66.free.fr/Airsoft/airsoft.html
T0X




MessageSujet: Re: Feedback [5-6 septembre 2015] "Opération Ananké" Case de Pène (66)   Mer 16 Sep 2015 - 8:50

Revenir en haut Aller en bas
xixis

avatar


MessageSujet: Re: Feedback [5-6 septembre 2015] "Opération Ananké" Case de Pène (66)   Mer 7 Oct 2015 - 22:30


Pour finir voila une petite vidéo de l'Op
Revenir en haut Aller en bas
eljaguar66
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Feedback [5-6 septembre 2015] "Opération Ananké" Case de Pène (66)   Dim 25 Oct 2015 - 1:54

15 jours que je n’étais pas passé sur le forum….

Ta vidéo est bien sympathique, le montage est vraiment pas mal. Au plaisir de se revoir sur le terrain.

++
Revenir en haut Aller en bas
http://eljaguar66.free.fr/Airsoft/airsoft.html
xixis

avatar


MessageSujet: Re: Feedback [5-6 septembre 2015] "Opération Ananké" Case de Pène (66)   Lun 26 Oct 2015 - 23:40

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Feedback [5-6 septembre 2015] "Opération Ananké" Case de Pène (66)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Feedback [5-6 septembre 2015] "Opération Ananké" Case de Pène (66)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Languedoc Roussillon Airsoft :: O.P - PARTIES ET FEEDBACK :: FEEDBACK :: O.P-
Sauter vers: